Histoire du GPS

Histoire du GPS

Autrefois, les hommes se servaient du ciel pour s’orienter. On voit encore la démonstration de cette technique dans certains films de nos jours. Grâce à des connaissances spécifiques des étoiles, le héro se localise, puis s’oriente en terre inconnue. En effet, il est tout à fait possible d’identifier les quatre points cardinaux en apprenant à localiser quelques étoiles comme l’étoile polaire, ainsi que la petite et la grande ourse. Pour faire plus simple, voici quelques principes de base qui vous seront utiles si vous êtes perdu en pleine nature. En observant le mouvement des étoiles, vous pouvez vous baser sur les principes suivants :

-Si vous constatez que l’étoile s’est élevé, c’est que vous êtes orienté vers l’est.

-Par contre, si vous constatez que celle-ci est plus basse, c’est que vous êtes orienté vers l’ouest.

-D’un autre côté, si vous remarquez que l’étoile se déplace vers la gauche, cela veut dire que vous êtes orienté vers le sud.

-Et enfin, dans le cas où vous constatez que l’étoile se déplace vers la droite, cela veut dire que vous êtes orienté vers le nord.

Et depuis, grâce aux progrès de la technologie, notamment l’invention des systèmes de géolocalisation, il est devenu beaucoup plus facile de s’orienter. Le GPS est sans doute le système de géolocalisation le plus connu et le plus utilisé au monde. En effet, l’invention de ce dispositif a bouleversé notre vie au quotidien, notamment notre façon de se déplacer et de nous entraîner pour les athlètes et les amateurs de sports. Comment une invention du département de la défense des États-Unis est-il devenu indispensable pour des milliards de personnes dans le monde de nos jours ? Nous allons faire un petit retour en arrière pour mieux comprendre.

L’invention du GPS

Tout a commencé en 1957, lorsque la Russie, ancienne URSS, lança le premier satellite conçu par l’homme. Il s’agit du Spoutnik 1. Une fois que cet appareil a été mis en orbite, les scientifiques ont vite compris qu’en utilisant l’effet Doppler, on pouvait calculer l’orbite d’un satellite. Et à partir de là, on pouvait aussi calculer la position d’un récepteur sur terre.

Cependant, ce sont les Américains qui ont su mieux exploiter cette découverte. En effet, le GPS a été inventé dans le contexte de la guerre froide par ces derniers. À partir de 1968, les Américains ont mis au point un système de géolocalisation composé d’une constellation de satellites mis en orbite autour de la terre. Ce système pouvait fournir en temps réel et 24 h/24 un point sur la planète. Les Américains l’appelaient NAV.S.T.A.R-G.P.S qui signifiait : Navigation System Time and Ranging – Global Position System. Le premier satellite dédié au système NAV.S.T.A.R-G.P.S fut lancé en 1974. Et pendant les 11 années qui l’ont suivi, 11 autres satellites ont été lancés à des fins d’essai. Et depuis, ce chiffre n’a cessé d’évoluer jusqu’en 1993 pour constituer une constellation de 24 satellites qui nous permettent aujourd’hui de bénéficier d’une couverture GPS mondiale.

Pourquoi le GPS a-t-il été rendu accessible à tous ?

Au tout début, ce système était dédié à un usage strictement militaire. Mais tout a changé après qu’une catastrophe eut lieu en 1983. En effet, 1er septembre de cette année, un vol commercial de la compagnie Korean Airlines dévia sa course et entra dans l’espace aérien de l’URSS. L’avion fut abattu par un chasseur soviétique pensant qu’il s’agissait d’un appareil ennemi.

Ainsi, deux semaines plus tard, le président américain de l’époque, Ronald Reagan propose que le système de géolocalisation GPS soit rendu accessible à une utilisation civile pour faire en sorte que ce genre de catastrophe ne se reproduise plus.

Notons toutefois que ce n’était pas la seule raison.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *