Qu’est-ce qu’un community manager ?

Qu’est-ce qu’un community manager ?

Twitter, avec ses 126 millions d’utilisateurs actifs quotidiens, est une plate-forme avec un énorme potentiel pour les entreprises qui souhaitent accroître leur notoriété et renforcer la personnalité de leur marque. Ces dernières années, de grandes firmes internationales sont devenues célèbres grâce aux interactions personnelles avec leurs abonnés via les réseaux sociaux.

Twitter n’est pas non plus la seule plateforme qui récompense l’engagement du public. En fait, 83% des consommateurs sur Facebook sont attentifs à la communication via leur réseau. Mais comment les entreprises peuvent-elles bâtir leur réputation et de montrer leur originalité et leur fiabilité tout en conservant leur caractère unique ?

Les médias sociaux ont transformé la relation entre les individus et les organisations, c’est pourquoi le rôle du community manager est désormais vital. En termes simples, un community manager doit négocier le lien entre une entreprise et son public.

Qu’est-ce qu’un community Manager ?

Un community manager entretient la relation entre une organisation et un public. Il agit comme la voix, le ton et le modérateur de la marque grâce au soutien de la communauté. Il travaille essentiellement à la distribution de contenu et à l’engagement numérique pour renforcer la présence de la marque.

21% des consommateurs sont plus susceptibles d’acheter auprès de marques accessibles via les réseaux sociaux, ce qui signifie que le community management est un élément essentiel de toute stratégie marketing. Le rôle du community Manager est d’améliorer la personnalité de la marque et de fidéliser les consommateurs, ce qui peut finalement conduire à une notoriété accrue et à une bonne performance de l’entreprise.

Comment devenir community Manager ?

Les community Managers viennent d’horizons variés, du journalisme en passant par l’ingénierie, parce que réussir dans ce rôle repose davantage sur un ensemble de compétences qu’un diplôme.

Il est important que les community Managers soient bien informés sur l’entreprise. Ils doivent pouvoir s’appuyer sur leur expérience avec leur organisation pour s’adresser en toute confiance à leur public ou puiser dans les ressources internes pour gérer de manière appropriée tout problème pouvant survenir. Au-delà d’une compréhension pratique de l’entreprise, ils doivent établir des relations professionnelles productives, à la fois en interne et en externe, afin d’être des ambassadeurs de marque authentiques et fiables.

Description du poste

Afin de défendre et de préserver une marque, les community Managers doivent posséder des compétences générales solides. Par-dessus tout, l’empathie, de bonnes capacités d’écoute et l’adaptabilité sont essentielles pour promouvoir une marque avec des arguments favorables.

Au-delà des compétences interpersonnelles, les meilleurs community Managers recherchent activement les tendances et les sujets d’actualité. En s’engageant avec les derniers développements de l’industrie, ils sont plus en mesure de se connecter avec un public pertinent et de leur fournir les ressources les plus récentes et les meilleures pratiques.

L’adaptabilité est une caractéristique importante pour réussir dans le rôle, étant donné que le poste est toujours en développement et que les community Managers doivent souvent élaborer leurs propres descriptions de travail. Être flexible afin de s’adapter aux nouvelles tendances et attentes servira à long terme.

Tous les messages, contenus et modérations d’un community Manager sur les réseaux doivent être percutants et cohérents avec votre marque.

Les relations publiques sont un autre principe de base de la gestion et de l’élargissement de l’audience d’une marque, car les community Managers interagissent avec tous les types de presse à propos de leurs entreprises. La façon de gérer les problèmes juridiques ou la presse négative peut séparer les bons gestionnaires de communauté des meilleurs. Les faux pas dans ce rôle peuvent causer de réels dommages à une marque. Donc la connexion avec les équipes juridiques associées à votre organisation peut aider à modérer les problèmes et à garantir que les réponses sont fournies de manière appropriée.

En fin de compte, les bons community Managers comprennent que leur rôle est basé sur le service client. Ainsi, ils écoutent activement ces derniers, répondent à leurs préoccupations, démontrent une présence sociale cohérente et maintiennent des partenariats productifs avec les consommateurs.

Lire aussi : Combien coûte une campagne de pub digitale ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *